Les conséquences fâcheuses d’une mauvaise traduction pour le monde de la finance internationale

     Chers lecteurs,
 
    Si vous pensez que la traduction est une chose que n’importe qui peut faire, et qui n’exige pas de rigueur, alors détrompez-vous, car vous n’aurez rien compris au métier de traducteur: traduire ne signifie pas seulement aller chercher des mots dans un dictionnaire, mais faire de véritables recherches terminologiques selon le sujet, assurer la rédaction, la relecture… Un traducteur est à lui seul terminologue, documentaliste, traducteur, relecteur et secrétaire. Et tout cela exige une rigueur irréprochable! Et beaucoup, beaucoup de travail!
 
Cependant, la plupart des gens ne comprend pas l’importance de la traduction dans la vie actuelle, y compris dans des domaines aussi pointus que les finances et les marchés internationaux. Pour illustrer ce problème, voici un article qui illustre parfaitement les conséquences fâcheuses d’une mauvaise traduction pour le monde de la finance:
 
 
Bonne lecture!
 
Publicités

Une réflexion sur “Les conséquences fâcheuses d’une mauvaise traduction pour le monde de la finance internationale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s