Traduction générale ou spécialisée?

         Lorsqu’un traducteur débute son activité, il est amené à se poser des questions sur le type de traduction qu’il aimerait effectuer.
         Très souvent, une des images de la « vie rêvée » d’un traducteur est la traduction littéraire et le rêve de traduire des romans, des nouvelles, des contes, voire des grands « best-sellers »… Or, la réalité est très, très différente, car la traduction littéraire n’est pas un secteur très porteur, contrairement à d’autres secteurs, comme la traduction technique, scientifique, commerciale, juridique…
         Que faire alors? Tout dépend de la formation initiale du traducteur: s’il a une formation scientifique, la traduction scientifique et technique lui conviennent parfaitement, tandis que, pour des traducteurs ayant d’autres formations, il y a d’autres domaines. De toute façon, il est convenable d’actualiser ses connaissances et de se former, grâce à des spécialisations enseignées dans certaines institutions universitaires et par des associations de traducteurs.
         Le plus important est de bien connaître les secteurs qui procurent plus d’opportunités de travail.
 graduate
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s