Dictionnaires et Compagnie

          Une des images d’Épinal concernant le monde de la traduction nous montre le traducteur enfermé dans un bureau, entouré de tonnes et tonnes d’encyclopédies et de dictionnaires poussiéreux…
          Que nenni! Le traducteur du 21ème siècle sait vivre avec son temps et pour cela nous pouvons (et devons!) remercier l’internet. Effectivement, on peut trouver beaucoup de dictionnaires et de glossaires sur le net, couvrant des sujets aussi pointus que l’aéronautique et l’automobile comme d’autres sujets plus accessibles et parfois inattendus, comme la cuisine, les épices, la mode, les parfums… et même l’argot. On a donc l’embarras du choix, ce qui tombe bien car les dictionnaires sont parfois assez chers et souvent inaccessibles voire épuisés.
         En plus des dictionnaires et glossaires en ligne, le traducteur moderne dispose normalement de quelques outils importants comme des logiciels de traduction, surtout des logiciels de mémoire de traduction et de création de glossaires, comme TRADOS, Wordfast, MemoQ, entre autres. Cependant, le coût de la plupart de ces logiciels est encore prohibitif… Le mieux est de faire des achats groupés dans des sites comme Proz, ou alors se procurer des logiciels gratuits comme OmegaT.
         Le plus important est de ne pas avoir peur des nouvelles technologies, qui peuvent rendre la vie d’un traducteur plus facile.
dicionários multilingues
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s